LE PÉROU
TAILLÉ SUR MESURE
EN

| Le Pisco boisson typique du Pérou |

L’histoire du Pisco

Pisscu signifie "petit oiseau" en quechua. C’était le nom d’une riche vallée habitée par une grande quantité de condors où s’est développée une culture qui provenait de la culture Paracas.

Les potiers, appelés piscos, fabriquaient des jarres dans lesquelles ils faisaient fermenter la chicha et autres boissons alcooliques. Quand les espagnols sont arrivés ils se sont aperçu que cette région réunissait des caractéristiques qui permettaient la culture de vignes méditerranéennes. Et ceci a pu se faire grâce aux connaissances des anciens péruviens qui ont su irriguer le désert de la côte. Ainsi, la dénomination Pisco a été désignée à l’eau de vie ainsi qu’au port où elle était embarquée, comme le montrent les cartes du Pérou de la fin du XVIe siècle. L’exportation de notre Pisco a eu son apogée pendant les XVIIe et XVIIIe siècles.

La littérature péruvienne du XIXe siècle signale qu’au moment de demander du Pisco il était d’usage de dire que l’on prenait un onze, en allusion aux 11 lettres qui conforment le mot aguardiente (eau de vie). Ricardo Palma, célèbre écrivain péruvien (1833-1919) l’appelait "alborotador quitapenas" (turbulente consolation).

Pisco sour

 

Descriptif

Le Pisco est l’eau de vie de raisin. Il se fabrique par la distillation de moûts frais passés par des alambics qui ne rectifient pas le produit.Le Pisco ainsi obtenu doit avoir une couleur transparente légèrement ambrée, avec un contenu d’alcool qui oscille autour des 42° ;
Les variétés de Pisco se différencient par leur saveur et non pas par leur arôme. On différencie quatre types selon les matières premières utilisées dans son élaboration : « Pisco puro », fait avec des variétés de raisin non aromatique ; piscos aromatiques, « Pisco acholado », produit du mélange des variétés de raisins et « Pisco mosto verde », qui s’obtient à travers la distillation de crus avec une fermentation incomplète.
Aujourd’hui on compte entre Lima et Tacna 179 caves vinicoles dont 9 industrielles, 10 intermédiaires et 160 caves artisanales.

Le Pisco Sour

Boissons péruviennesLe Pisco Sour est LA boisson du Pérou. Voici notre version du Pisco Sour. A déguster bien frais !
1 dose de citron vert
1 blanc d’oeuf
2 doses de sucre de canne
3 doses de Pisco Pur

A noter, si vous passez dans la région de Ica le 4 juillet, ne manquez pas la Journée Nationale du Pisco durant laquelle se réalise des dégustations et des concours…

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici

X.