LE PÉROU
TAILLÉ SUR MESURE
EN

Accueil > Géographie > Orchidées

Les orchidées au Pérou

Orchidées du PérouAu Pérou la famille Orchidaceae est estimée à 3 000 espèces environ, la plupart poussant dans les forêts tropicales du versant oriental des Andes : la frange montagneuse de la forêt ou ceja de montaña et les forêts de brouillard. C’est là, au milieu de l’exubérance résultant des presque 5. 00 mm de pluie par an, que les orchidées se multiplient en formant de véritables jardins.

A l’extrême nord-ouest du Pérou, dans les départements de Tumbes et Piura, il est possible de trouver des espèces d’orchidées très attrayantes comme la Catleya maxima, aux grandes fleurs violettes. Vers l’orient, le département d’Amazonas abrite de vastes forêts de montagne qui servent de refuge à une série d’orchidées de grande beauté, parmi lesquelles il faut relever les orchidées du genre Masdevalia. La vallée du fleuve Mayo, dans le département de San Martín, connue comme la « terre des orchidées », abrite les orchidées hirondelle (Cattleya rex), considérée comme le symbole de la faune sauvage régionale.

Huánuco est la porte d’entrée de la forêt tropicale et le lieu idéal pour l’observation des orchidées : des forêts de brouillard et la végétation touffue cachent des centaines de plantes, en particulier les Epidendrum qui poussent sur les branches des arbres, entre les rochers ou sur la mousse du sol.

A la Cordillère Blanche et au Callejón de Huaylas, dans le département d’Ancash, en plus d’un paysage d’une beauté absolument extraordinaire on trouve plusieurs espèces d’orchidées autochtones, parmi lesquelles se détache l’orchidée appelée wakanku (Masdevalia amabilis).

Orchidées au Machu PicchuLa vallée de Chanchamayo, dans le département de Junín, présente des circuits idéaux pour les amateurs d’observation d’orchidées. Dans les environs de San Ramón, le chemin qui conduit aux localités de Pampa Hermosa et Monobamba offre aux voyageurs un intérêt tout particulier. Il est possible de trouver une énorme diversité d’espèces, comme le « papillon royal » (Psychopsis sanderae) et la belle « étoile de David » (Huntleya vargasii).

Finalement, le Sanctuaire Historique de Machu Picchu abrite plus de 200 espèces d’orchidées. En raison de leur beauté il faut souligner les célèbres wakanki -qui signifie en quechua « tu pleureras » (Masdevalia vetchiana) et winaywayna qui signifie « toujours jeune » (Epidendrum secundum). La meilleure façon de connaître les orchidées tout en admirant les charmes de cette région spectaculaire du pays, est de parcourir le Chemin Inca qui relie la localité de Qorihuarachina (dans les alentours d’Ollantaytambo) à la citadelle inca de Machu Picchu.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici

X.