LE PÉROU
TAILLÉ SUR MESURE
EN

Accueil > Histoire > Francisco Pizarro

Francisco Pizarro

Francisco PizarroFrancisco Pizarro est un conquérant espagnol, né vers 1475 et mort en 1541, qui soumit l’empire inca du Pérou. Fils d’un porcher, il n’avait reçu aucune éducation et c’est à la recherche d’aventure qu’il était parti à Cuba en 1502. Là, Pizarro s’engagea dans l’expédition de 1509 dirigée par Alonso de Ojeda qui conduisit à la fondation de San Sebastián, dans l’actuelle Colombie.

Après le départ vers Hispaniola d’Ojeda, grièvement blessé, le commandement fut remis temporairement à Pizarro jusqu’à l’arrivée de Martín Fernández de Enciso, qui avait été envoyé pour gouverner la colonie à la place d’Ojeda. Pizarro demeura aux côtés des colons lorsque l’explorateur nommé Balboa décida de déplacer la colonie et de la rebaptiser Darién. En 1513, il fit partie de l’expédition conduite par Balboa qui découvrit l’océan Pacifique.

C’est au cours de cette expédition que des rumeurs concernant de riches civilisations situées au sud éveillèrent l’intérêt de Pizarro. De 1519 à 1523, Pizarro servit comme maire et juge de la ville de Panama, et ces charges lui permirent d’amasser une petite fortune.

Il avait presque atteint l’âge de 50 ans lorsqu’il s’embarqua, en 1523, dans l’aventure qui le rendit célèbre. En compagnie de Diego de Almagro, et avec l’appui financier du prêtre Hernando de Luque et du juge Gaspar de Espinosa, il partit explorer le nord-ouest de la côte d’Amérique du Sud. Ces expéditions, menées l’une en 1524-1525 et l’autre en 1526-1528, durent affronter de nombreuses épreuves et privations. Lors de la seconde expédition, Almagro choisit de retourner à Panama pendant que Pizarro continuait à progresser vers le sud, où il découvrit des preuves de l’existence d’une riche civilisation, parmi lesquelles une ville dont le temple était couvert d’or. Toujours au cours de ce voyage, les Espagnols recueillirent des renseignements sur l’empire inca et tous les objets fabriqués par le peuple des Incas. Ils baptisèrent le pays Pérou, tiré du nom indien Birú.

Après s’être rendu en Espagne pour se faire investir de l’autorité nécessaire et recevoir des navires, Pizarro retourna au Pérou en 1531 avec quatre de ses frères. A la tête de quelques centaines d’hommes, ils marchèrent en direction du cour de l’empire inca. A Cajamarca, ils attaquèrent les troupes de l’empereur Atahualpa et réussirent, grâce à un stratagème, à capturer l’empereur lui-même. Retenu en otage, Atahualpa offrit une énorme rançon d’or pour obtenir sa liberté. Mais une fois la rançon payée, Pizarro fit malgré tout exécuter l’empereur. A sa place, les Espagnols instituèrent un empereur fantoche, neveu d’Atahualpa, dont l’exécution marqua en fait la fin d’un empire inca souverain. En 1533, Pizarro s’empara de la capitale Cuzco sans même avoir à se battre.

En 1535, Pizarro fonda la ville de Lima, la nouvelle capitale du Pérou. Son ancien compagnon d’armes, Almagro, avait reçu des pouvoirs étendus sur le Chili, mais était déçu par la pauvreté de ce pays. Aussi décida-t-il de retourner au Pérou pour s’y faire remettre le pouvoir. La lutte pour le pouvoir dans ce pays se termina par la décapitation d’Almagro ordonnée par Pizarro. Cette exécution provoqua la révolte des partisans d’Almagro, qui assassinèrent à leur tour Pizarro en 1541..


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici

X.