LE PÉROU
TAILLÉ SUR MESURE
EN

| Tarapoto en amazonie |

Tarapoto, la joie, l’atmosphère tropicale et ses couleurs magiques chercheront à se glisser sournoisement et s’installer définitivement dans le cœur du voyageur et à le faire s’effondrer sous l’effet de l’enchantement. Ceux qui la surnomment la « terre des chutes » ne se trompent pas, puisque parmi ses principaux attraits figurent précisément certaines des chutes d’eau les plus belles et les prodigieuses de notre pays. On y retrouve les chutes d’Aguashiyacu, sur l’emblématique Cerro Escalera ; celles de Huacamaillo, dans le délicieux district vinicole de San Antonio de Cumbaza, ou celles de Tununtunumba, à Chazuta.

Perroquet Tarapoto au nord Pérou

 
Sans oublier la magnifique Laguna Azul ou El Sauce, avec ses sereines et fascinantes eaux cristallines ; le Lac Lindo, où vous apprendrez à communiquer avec la nature ; l’admirable complexe Archéologique du grand Pajaten ; le charmant village métis de Lamas ; ou la ville de Moyobamaba, capitale du département de San Martin, avec ses 2 500 variétés d’orchidées, le cœur finira par s’acclimater et vous faire sentir qu’il n’est pas nécessaire de continuer à chercher.
 

Intérêts Touristiques

Rivière à TarapotoLaguna Azul et lac Lindo
La Laguna Azul, appelée aussi lagune El Sauce, est un beau miroir d’eau de 5 kilomètres de long, situe a une heure et demie de la ville de Tarapoto. Pour s’y rendre, il faut traverser la rivière Huallaga dans de petites embarcations plates appelées « Chatas ». A une extrémité de la lagune se trouve le sympathique village « El Sauce », colonise au début du XX e siècle par les indiens lamistas. L’alimentation de ses habitants dépend en grande partie du Tilapia, un poisson qui abonde dans cet source naturelle et dont on fait un ceviche exquis.

Enfant du PérouStation balnéaire de Cumbaza
Cumbaza est située près de Shilcayo, l’une des deux rivières principales qui approvisionnent en eau la ville de Tarapoto. Au delà de son utilité pratique, Cumbaza est aussi la station balnéaire préférée des habitants de Tarapoto. Ses plages de sable fin sont généralement occupées par des familles entières qui profitent a l’année longue de cet environnement naturel.

voyage au PérouVillage de Lamas
Exemple de l’interrelation et de la fusion qui se produit entre le monde andin et le monde Amazonien. Le savant italien Antoine Raimondi l’a surnommée « la ville à trois étages » puisque sa situation – au sommet d’une colline – a défini sa disposition en terrasses. Bien qu’elle se trouve en Amazonie, la localité possède la structure des hameaux andins, en raison probablement de l’origine de ses habitants. Les habitants du quartier « El Wayco », situe dans la partie basse, ont le quechua pour langue maternelle et développent des traditions très développés et joyeuses, d’influence nettement andine. Il faut a tout prix visiter également les magasins de produits régionaux, parmi lesquels se distinguent la liqueur de café, les rosquitas de yuca et les chocolats de la zone.

Chute d’Aguashiyacu
Chute d’eau formidable de 40 m de hauteur, située au bord du chemin qui va de Tarapoto a Yurimaguas. Ses eaux dévalent tumultueusement la cordillère (cerro escalera), baignant au passage fougères et orchidées, offrant ainsi un spectacle naturel sans pareil.

Lac tarapoto

 
Pétroglyphes de Polish
Etranges dessins ou gravures dans la pierre de plantes et d’animaux – ou se répètent, en particulier, les motifs de serpents – répandus sur un hectare. Il n’a pas encore été possible de préciser qui les a faits ni a l’époque a laquelle ils appartiennent, bien que l’on présume qu’ils correspondent a la période ancienne de Culture Chachapoyas. Le nom « Polish » qui signifie « plaine dégagée », se réfère a la formation géographique des terrasses sur lesquelles ils se trouvent.
 
 


Agrandir le plan

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici

X.