Arequipa

Arequipa

Ausangate

Ausangate

Chemin de l'inca

Chemin de l'inca

Choquequirao

Choquequirao

Cordillère Blanche

Cordillère Blanche

Cordillère Huayhuash

Cordillère Huayhuash

Côte Pacifique Nord

Côte Pacifique Nord

Côte Pacifique Sud

Côte Pacifique Sud

Cusco

Cusco

Iquitos

Iquitos

Lac Titicaca

Lac Titicaca

Les Andes Centrales

Lima

Lima

Machu Picchu

Machu Picchu

Parc Manu

Parc Manu

Nord Archéologique

Nord Archéologique

Nord Oriental

Nord Oriental

Puerto Maldonado

Puerto Maldonado

Vallée du Colca

Vallée du Colca

Vallée Sacrée

Vallée Sacrée

Nos destinations coup de coeur

 Arequipa

1. Arequipa

Arequipa

Arequipa est située à 1 000 km au sud de Lima, au pied du volcan Misti. Elle est généralement connue pour son élégante architecture coloniale en pierre volcanique, le sillar et pour son accès rapide au canyon de Colca, le second canyon le plus profond du monde. Avec 700 000 habitants, elle est la deuxième plus grande ville du Pérou. Posée à 2 380 mètres d’altitude, sous un climat tempéré et sec, la ville blanche a été fondée en 1540 par Don Garcia Manuel de Carbajal. De nombreuses églises, maisons et couvents d’architecture coloniale ont été restaurés et sont désormais ouverts au public. Le monastère de Santa Catalina vous ouvrira ses lourdes portes et vous livrera bien des secrets... Avec son éternel ciel bleu, son soleil splendide et sa verte campagne, Arequipa sait conquérir le cœur des voyageurs par la douceur de son climat et la beauté de son architecture.

 Ausangate

2. Ausangate

Ausangate

La Cordillère de Vilcanota a la réputation d’être exigeante, rude, austère parfois, sauvage toujours. Avec ce programme nous vous proposons une route alternative au tour de l’Ausangate, plus facile et accessible à un public amoureux des belles ambiances andines, mais souhaitant aussi des nuits en auberges confortables pour profiter plus en douceur de cet endroit si particulier.
Le géant du massif, le nevado Ausangate (6 380 m) est le sommet le plus haut de la région de Cusco. Les communautés locales le vénèrent comme une divinité protectrice de l’héritage transmis par les Incas, et aussi comme le gardien d’une nature présentant une richesse exceptionnelle. Il nous paraissait dès lors logique de solliciter les habitants eux-même pour vous accompagner dans ce voyage unique. Vous partagerez votre itinérance avec un guide spécialiste de ce massif, et des membres de la communauté de Chillca qui eux seront chargés de montrer la voie et d’acheminer (à dos de lamas et chevaux) vos effets personnels de refuge en refuge.
Les tambos, auberges de montagnes, sont situés sur le versant sud du massif dans des lieux profitant de panoramas à couper le souffle. Le soir venu le chef du tambo vous fera découvrir la cuisines traditionnelle et si variée de la sierra. Une autre manière d’entrer en contact avec les Andes pour un voyage différent.

Dans tous les cas, avant ce type de programme nous vous invitons à vous acclimater progressivement à l’altitude par des journées douces de découvertes de la région de Cusco. Les passages de cols sont élevés (5 000 m environ). Plus vous favoriserez une vraie période d’acclimatation, et plus votre séjour en altitude sera agréable.

 Chemin de l'inca

3. Chemin de l'inca

Chemin de l'inca

Situé dans le département du Cusco, le Chemin de l’inca est la route de trekking la plus fréquentée du Pérou et peut-être bien une des plus spectaculaires du continent, faisant parti d’un réseau de chemins de plus de 23 000 km construits par les incas en Amérique du Sud. Le chemin, long de 43 km, construit par les Incas est jalonné de sites archéologiques de pour arriver au point culminant de ce trek : la citadelle de Machu Picchu qui se trouve dans les profondeurs de la forêt montagneuse du Cusco.

 Choquequirao

4. Choquequirao

Choquequirao

Choquequirao ou « le berceau de l’or »: quel nom plus évocateur pour cette citée abandonnée qui aurait été l’un des derniers sanctuaires incas. Son emplacement incroyable, nichée sur une dent montagneuse surplombant les eaux agitées du Rio Apurimac, n’est pas dû au hasard. En effet la zone est un passage stratégique entre les Andes et l’Amazonie. Choquequirao se mérite, le trek est quelque peu exigeant mais le randonneur sera très vite récompensé par la beauté des lieux dont la citadelle, rappelons-le, est restée en sommeil jusqu’en 1834, date de sa découverte par le français Eugène de Sartiges.

 Cordillère Blanche

5. Cordillère Blanche

Cordillère Blanche

Reconnue comme l’une des plus grandes cordillères du monde, ses sommets culminent pour la plupart à plus de 6000 mètres... Située à 100 km des côtes pacifiques et longue de 180 km, elle constitue la barrière naturelle entre la côte désertique et le bassin amazonien. Rivalisant de beauté les uns avec les autres, ses sommets sauront vous satisfaire... De nombreux treks peuvent être organisés dans cette région. Les chemins que nous emprunteront ont été créés il y a des siècles par les habitants de cette région andine reculée. L’accès aux départs des treks est désormais facilité par des pistes accessibles en 4x4. Point de départ de nombreux treks dans la cordillère blanche, Huaraz est située à 3091 mètres, c’est un peu le Chamonix des Andes, bien que construit avec peu de charme. Toutefois l'ambiance montagnarde est garantie. L’entrée du parc national de Huascarán est aux portes de Huaraz...Créé en 1975, l’administration du parc a pour objectifs la conservation de la faune et de la flore ainsi que l’entretien des pistes. Même si vous ne faites pas de marche, nous pourrons nous rendre dans la vallée de Pachacoto, à 57 km au sud de Huaraz. Les points de vues sont superbes et les plantes géantes Puya Raimondi, dont certaines culminent à plus de 10 mètres, valent le déplacement.

 Cordillère Huayhuash

6. Cordillère Huayhuash

Cordillère Huayhuash

La cordillère Huayhuash est une des chaînes montagneuses les moins connues du monde et pourtant considérée comme une des plus belles. Elle s’étend sur 30 km et compte avec un «chapelet» de pics enneigés de grande beauté, parmi lesquels le Yerupaja, ainsi que des dizaines de lagunes glacières spectaculaires (Carhuacocha, Jahuacocha et Mitucocha, entre autres). Elle se découvre par le fabuleux trekking de Huayhuash, une des randonnées les plus belles de la planète pouvant rivaliser avec ses homologues népalais, caractérisée par sa nature, ses paysages de montagnes extraordinaires, ses troupeaux de camélidés sauvages et bien sur l’hospitalité de ses habitants vivant dans de petits hameaux rencontrés tout au long du trajet.

 Côte Pacifique Nord

7. Côte Pacifique Nord

Côte Pacifique Nord

L’un des principaux attraits de cette chaude région est sans nul doute ses plages qui s'étendent depuis la frontière avec l'Equateur jusqu’à la petite ville de Piura. Outre le farniente, vous pourrez vous adonner à de nombreuses activités aquatiques ou à des sports d’aventure tel le kite surf. Tout au nord, les mangroves et leur faune incroyable qui comprend de merveilleux oiseaux et même des crocodiles... Tout cela délicieusement nuancé par un don réputé pour la cuisine de la mer dont la langouste est reine et ravira les palais des plus exigeants.

 Côte Pacifique Sud

8. Côte Pacifique Sud

Côte Pacifique Sud

La panaméricaine qui relie Lima à la frontière chilienne longe la côte sud et elle est principalement désertique. On y trouve les mystérieuses lignes de Nazca. Berceau d’une très ancienne civilisation, la péninsule de Paracas est également l’une des plus belles réserves ornithologiques du monde. Embarquez pour les îles Ballestas, et ne manquez pas le Candelabro, dessiné sur les falaises. Plus au sud, la vallée d’Ica et son climat ensoleillé ont produit le pisco, l’alcool national.

 Cusco

9. Cusco

Cusco

La région de Cusco doit être l’une des plus intéressantes d'Amérique du Sud grâce à son riche passé et à ses traditions ancestrales. Son patrimoine et sa géographie sont très variés et satisferont tout voyageur. Aujourd’hui, Cusco vit principalement de l’agriculture et du tourisme. C’est la septième ville la plus peuplée du Pérou. Près de Cusco se situe notamment la vallée d'Urubamba appelée Vallée Sacrée des Incas. Cette vallée a constitué durant l’époque inca un centre stratégique militaire, religieux et agricole. Sur les flancs des montagnes sont édifiées d’importantes forteresses qui contrôlaient l’accès de la vallée et la protégeaient de possibles invasions. Parmi les ruines les plus remarquables de la vallée se trouvent Pisac et Ollantaytambo. Plus loin dans la vallée, à 2 900 mètres d’altitude, près des cimes du Huayna Picchu, la majestueuse cité perdue du Machu Picchu est entourée d’une végétation tropicale généreuse.

 Iquitos

10. Iquitos

Iquitos

Terre de défi, l’Amazonie l’a été et le demeure. Reliée au monde extérieur uniquement par le fleuve Amazone ou par les airs, Iquitos est la plus grande ville au monde qui ne peut être rejointe par la route… La région a été jadis peuplée par différents groupes tels que les Cocama, les Huitoto et les Bora. La ville fut ensuite fondée par des missionnaires jésuites. C’est à la fin du XIXe siècle qu’Iquitos a connu son apogée avec l’exploitation du caoutchouc. Cette aubaine économique s’est traduite par la construction d’édifices luxueux comme l’hôtel Palace, de style art nouveau, et la maison de fer, conçue par le célèbre architecte français Gustave Eiffel. En contraste avec ces constructions, les maisons rustiques du quartier de Belén reposent sur des radeaux et des pilotis afin de se protéger des crues du fleuve. L’une des attractions de la région de Loreto est de naviguer sur les rivières et les lacs, et de profiter de ses belles plages. La réserve nationale Pacaya-Samiria de 2'080'000 hectares est la plus vaste du pays, et elle se trouve à 183 km de la ville, c’est le refuge de nombreuses espèces animales et végétales. Beaucoup d’entre elles sont en voie d’extinction comme la tortue charapa, la loutre géante d’eau douce, le caïman noir et le dauphin des rivières.

 Lac Titicaca

11. Lac Titicaca

Lac Titicaca

Terre ancestrale des Quechuas, des Aymaras, des Uros, des Pacajes et des Puquinas, le lac Titicaca fut le berceau des cultures préhispaniques les plus influentes des Andes. A partir du IXe siècle surgirent de nombreux rois indépendants qui rivalisèrent entre eux. Jusqu’au milieu du XVe siècle, les Incas ont conquis cette région. Pour les Incas, l’altiplano était une région de grande importance grâce à la production de laine et de viande. Aujourd’hui, la région de Puno continue l’exploitation agricole et les rites ancestraux, comme les offrandes à la terre, sont encore très présents. En 1978 a été créée la réserve du lac Titicaca dans le but de conserver sa flore, sa faune sylvestre et la beauté de ses paysages. Dans cette réserve ont été recensées 60 variétés d’oiseaux, 14 espèces de poissons natifs du lac et 18 espèces d’amphibiens parmi lesquels la grenouille géante du Titicaca qui peut atteindre 3 kg !

 Les Andes Centrales

12. Les Andes Centrales

 Lima

13. Lima

Lima

Située sur le bord de mer, Lima fut longtemps connue comme la perle du Pacifique. A l’époque préhispanique, la vallée où se situe la capitale du Pérou fut une oasis de verdure ce qui a favorisé l’exploitation de l’agriculture et de la pêche. Durant les XVII et XVIIIe siècles furent érigées de nombreuses maisons coloniales avec de magnifiques balcons de bois sculpté, symbolisant l’importance politique, stratégique et économique de Lima. Découvrir Lima aujourd’hui, c’est entrevoir à chaque coin de rue la complexité de cette immense ville. Le Pérou est un pays marqué de contrastes, luttant pour conjuguer les traditions d’une société agricole et rurale avec l’adaptation à la modernisation et l’industrialisation du monde actuel. Lima est une ville peuplée, de plus de 10 millions d’habitants issus pour la grande majorité des campagnes. Avec ses carences et son désordre, Lima est cependant une ville pleine de charme. Les Liméniens sont aimables, cordiaux et festifs, et vous invitent à découvrir leur ville…

 Machu Picchu

14. Machu Picchu

Machu Picchu

Visiter le Machu Picchu donne le même frisson que rencontrer les pyramides d’Egypte : il faut accepter de sortir de l’univers des cartes postales, refermer la porte de son imaginaire pour ouvrir les yeux à la dimension réelle de sites mythiques… Déjà, le début du voyage tient ses promesses. Jusqu’à l’entrée, le site reste jalousement invisible. La citadelle est considérée comme l’un des plus extraordinaires exemples de l’architecture paysagiste du monde. Elle comprend deux zones : l’une agricole composée principalement par des andenes ou cultures en terrasses et des enceintes pour le dépôt des aliments, et l’autre zone urbaine dans laquelle se trouve un domaine sacré avec des temples, des places et des mausolées royaux travaillés avec un niveau de perfection exquis.

 Parc Manu

15. Parc Manu

Parc Manu

Situé dans les forêts pluvieuses des départements de Cusco et de Madre de Dios, le Parc National du Manu constitue le plus grand trésor naturel du Pérou, en raison du nombre d’espèces qui s’y trouvent, ainsi que par la présence d’une grande diversité d’écosystèmes qu’il protège. En 1973, cette zone a été reconnue comme parc national sur une superficie de 1 726 295 hectares, et a été déclarée Patrimoine Naturel de l’Humanité en 1987 par l’UNESCO. Le parc compte plus de 20 000 espèces de plantes vasculaires, 1 200 espèces de papillons, 1 000 espèces d’oiseaux, 200 espèces de mammifères, ainsi qu’un nombre inconnu d’espèces de reptiles, amphibiens et insectes

 Nord Archéologique

16. Nord Archéologique

Nord Archéologique

La côte nord du Pérou, entre les villes de Trujillo et de Chiclayo, constitue une riche région en termes d’archéologie. Cette région est connue grâce aux découvertes qui ont été faites comme les tombes de Sipan et les murs peints à la Huaca de la Luna. Tant les nouveaux musées que les sites valent la peine d’être visités, ils sont tous les témoins des civilisations qui se sont succédées depuis 1000 ans avant J.C. jusqu’à l’arrivée des Espagnols.

 Nord Oriental

17. Nord Oriental

Nord Oriental

Région méconnue du Pérou, le contrefort oriental de la cordillère des Andes, séduira le voyageur peu pressé en quête d'originalité, tous les éléments sont réunis pour découvrir villes coloniales, sites enfouis dans la jungle , cascades semi tropicale, loin de la masse touristique du Grand Sud. Le Pérou à l’état pur.

 Puerto Maldonado

18. Puerto Maldonado

Puerto Maldonado

Le Pérou n’est pas seulement un pays andin. Sa forêt tropicale recouvre pratiquement la moitié de son territoire. Ce monde complètement fabuleux de l’Amazonie, nous vous proposons de le découvrir en vous guidant en toute sécurité aux confins de sa faune et de sa flore. Les excursions que nous proposons ont pour but de vous faire appréhender ce milieu hors du commun en ayant toujours à l’esprit que cet écosystème est fragile. La ville de Puerto Maldonado est située aux portes de L’Amazonie. Elle est le point de départ de nombreuses excursions en forêt, généralement à pied ou en pirogue à moteur. Les activités aux alentours sont multiples : safari photos, balade en forêt amazonienne, pêche au piranha... Un voyage au cœur de l’Amazonie.

 Vallée du Colca

19. Vallée du Colca

Vallée du Colca

A quatre heures au nord d’Arequipa s’étend l’impressionnante vallée du Colca avec ses beaux paysages entourés de terrasses. En bas, à 3 400 mètres de profondeur, serpente le fleuve Colca qui transforme le canyon en l’un des plus profonds du monde. On y compte de nombreux villages qui ont conservé leurs caractéristiques originales telles que l’alignement de leurs rues, leurs églises du temps de la colonie, richement ornées, et leurs fêtes traditionnelles. L’attraction phare du canyon est bien entendu sa célèbre croix du Condor, point de vue naturel d’où l’on peut observer des condors, les rois de la zone, et apercevoir au loin, les volcans Coropuna et Ampato.

 Vallée Sacrée

20. Vallée Sacrée

Vallée Sacrée

A 15 km à vol d’oiseau de Cusco se trouve la Vallée Sacrée. Son climat agréable et ses terres fertiles firent de la vallée de l’Urubamba le grenier de l’empire. Elle était aussi un site stratégique car elle gardait l’entrée de la jungle, et enfin un haut lieu religieux. Il se dégage de cet endroit une énergie particulière, une étonnante conjugaison entre une douceur de vivre et un relief saisissant, entre un passé grandiose, imposant et un présent rude, rural et coloré.

Info Covid-19